A brand new Kitchen !

Publié le par cattleya

kitchen.jpgDu bruit dans la cuisine, vous vous souvenez ? Cette  aventure a démarré le 16 avril dernier et, rapidement, après avoir tout cassé ou presque dans la pièce concernée, on nous a un peu planté là, dans un décor de rêve, royaume du courant d'air super frisquet, en nous lançant un "on repassera plus tard" qui devait finalement se transformer en jour de la saint Glinglin ! En français, on appelle ça un euphémisme ! Un euphémisme - pour celles et ceux qui auraient un peu oublié leurs cours de français, et pour vous montrer à quel point ce mot est parfaitement adapté - est une figure de rhétorique qui consiste à atténuer ou adoucir une idée déplaisante !!!! Très déplaisante même car en fait, « Plus tard » en langage artisan veut dire : « quand on aura le temps » ! Nous, naïvement, on pensait que ça voulait dire « dans quelques heures » voire, au pire, « dans quelques jours » et donc, on attendait, on guettait chaque matin, rempli d’espoir… puis de déception quand venait le soir ! Et puis, entre les jours fériés des mois d'avril et mai, les fenêtres qui une fois livrées ne correspondaient pas à ce qu'on voulait, tout ça s'est un peu délayé dans le temps et a fini par durer beaucoup plus longtemps que ce à quoi on s'était préparé !!! Bref, après avoir eu l’impression plutôt déprimante d’habiter pendant plusieurs longues, très longues semaines dans le célèbre souk de Marrakech qu’on aurait malencontreusement transplanté en plein Groenland... Enfin, l’isolation, les cloisons et un peu plus tard encore les vitres des fenêtres furent posés !!!!! Fin juin, début juillet, ça commençait à prendre forme et ça ressemblait à ça (clic). Là, mon homme, sweet homme (ah ! Quelle joie d’avoir un mari bricoleur !) aidé très modestement de ma petite personne (eh oui, j’étais en plein dans ma période intérim-blason-débordée !) s’y est collé et d’un coup d’un seul (peut-être deux quand même), ça s’est mis à avoir de la gueule et à ressembler de plus en plus aux images que vous voyez là-haut !!!! 
Nous voilà donc presque mi-septembre et c'est enfin bientôt terminé. La dernière ligne droite est en vue et ça ressemble à une cuisine à présent. Et même à notre cuisine. A celle que depuis des mois nous avons conçue, imaginée, dessinée, pensée, attendue, espérée !
Pari réussi car le résultat est vraiment sympa et ressemble bien à l'idée qu'on s'en faisait avec, en prime, quelques bonnes surprises : l'espace, la clarté de la pièce, les volumes (on est sous pente, le résultat final n'était pas toujours évident à imaginer). Bref, je sens qu'on va y être bien dans cette nouvelle cuisine-là. Une cuisine qui nous ressemble et qui correspond bien mieux à notre mode de vie, à nos habitudes, à nos goûts aussi. Plus pratique, plus grande, plus claire, plus moderne que la précédente, la création de cette nouvelle pièce a aussi l'avantage de nous permettre de redistribuer une grande partie du rez de chaussée de la maison pour retrouver espace et intimité. L'actuelle (et bientôt ancienne cuisine) avait été installée par les anciens proprios (option américaine et équipée chêne foncé) dans la plus grande pièce de la maison, reléguant le salon dans une pièce plus (trop) petite et adjacente que nous utilisions très peu. Du coup, nous avions une "pièce de vie" qui portait bien son nom puisqu'elle nous servait à la fois de cuisine, de salle à manger et de salon et que nous y étions quasiment tout le temps ! Une fois la cuisine transférée dans la nouvelle pièce, nous pourrons dire bye-bye à l'ancienne (ça, ça va être vraiment le pied !) et transformer cette grande pièce en vaste et confortable salon. La salle à manger ira quant à elle à la place de l'ancien salon. Nous aurons donc 3 pièces au lieu d'une. Comme si on avait agrandi la maison alors qu'on a seulement redistribué, optimisé les mètres carrés !!! On est malin, pas vrai ?!! Allez, j’vous mets en prime un p’tit plan histoire pour que vous compreniez un peu mieux de quoi je suis en train de causer
PLAN.jpg

Commenter cet article