Les créations de "Cattleya"

Publié le par stéphanie Fournier

Les mosaïques "picassiette" :
Pourquoi "Picassiette" ? Le mot "Picassiette" est une contraction des mots Picasso et assiettes. Il désigne aussi une technique artistique bien particulière de mosaïque, basée uniquement sur l’usage de morceaux d’assiettes cassées. Mais on doit essentiellement ce mot à son inventeur et génial précurseur, Monsieur Raymond Isidore. Cet ancien fossoyeur du cimetière de Chartres s’évertua toute sa vie à décorer entièrement sa maison de mosaïque d’assiettes de récupération. On estime de manière assez précise a peu près à 60 000 le nombre d’assiettes utilisées par Raymond Isidore pour recouvrir tous les éléments que composent sa maison. 29 000 heures lui auront été nécessaires pour décorer de cette façon si originale ses murs, son jardin, son lit, et même aussi la machine a coudre de sa femme. Raymond Isidore meurt le 6 septembre 1964, et il faudra attendre 1981 pour que la ville de Chartres, propriétaire de la maison, décide de la restaurer et d’en faire un musée dont l’originalité est tout a fait stupéfiante. Pour beaucoup de spécialistes d’art contemporain, Raymond Isidore est souvent défini comme un artiste de "l’art brut" au même titre que Dubuffet.  

 

Publié dans mosaïques

Commenter cet article