Tea for two

Publié le par stéphanie Fournier

Tiens, tiens, on dirait qu'il y a du nouveau dans l'atelier ! Une jolie boite à thé aujourd'hui j'ai terminée. A thé ou à ce que l'on voudra bien y mettre : bonbons, dosettes à café, barettes et chouchous, bijoux ou autres petits objets... Oui mais voilà, moi j'adore le thé et les jolies boîtes pour le ranger. Donc, je l'appelerai "boîte à thé". En picassiette of course ! Ca faisait un petit moment que je l'avais commencée mais sur la couleur du joint j'ai longuement hésité. Finalement, hier, courageusement, je me suis lancée. Dans mon récipient du joint blanc et du joint sable j'ai mélangé. Cette couleur ça a donnée et c'est pas si mal au final... Le joint semble être un détail mais c'est le faire-valoir de la mosaïque et sa couleur comme sa qualité de finition sont déterminants. Il doit souligner les contrastes, lier les motifs mais en restant en harmonie avec l'ensemble. Une couleur de joint ratée et votre mosaïque est bonne à jeter... ou à donner éventuellement si une bonne copine passant par là la trouve à son goût, malgré tout... Tiens, il faudra un de ces quatre que j'ouvre une nouvelle catégorie, celle des "mosaïques loupées" et puis, juste pour rire, on pourrait s'amuser à voter pour élire celle qu'on trouverait la plus ratée...

Publié dans mosaïques

Commenter cet article