Arche de Noé

Publié le par stéphanie Fournier

Il y a d'abord eu un lapin cet été. En août très précisément, il a fait son apparition au beau milieu de l'allée. Un évadé du clapier d'une maison de presque à côté. Voilà 7 mois qu'il se balade et se régale dans notre jardin où il a même creusé un terrier !!! En bref, monsieur s'est installé... Au départ, on a trouvé ça sympa, cette petite boule blanche et noire qui avait retrouvé sa liberté. Le problème c'est qu'il bouffe tout ce lapin et qu'il n'y a pas moyen de l'attraper mais comme il a mangé les salades du voisin d'à côté, on se demande si ses jours ne sont pas désormais comptés... Alors, quand en février dernier un autre lapin dans notre jardin a pointé le bout de ses grandes oreilles et de son petit nez, on s'est dit que celui-là, il fallait l'attraper, sinon et pour peu qu'ils fassent des bébés, ça risquait de complètement dégénérer ! Quelques heures et morceaux de pommes plus tard, la p'tite boule noire était piégèe. On l'a depuis installée dans un confortable clapier et c'est plutôt sympa un p'tit lapin quand ça ne grignotte pas le thym, le basilic et les tulipes du jardin... Aujourd'hui, plus surprenant encore, c'est une colombe que nous avons trouvé (quel bel et délicat oiseau, je comprends qu'il symbolise la paix !!!) !? Une jeune et blanche colombe, sauvée de justesse des griffes du matou d'à côté qui avait bien envie de la dévorer. Quel monde cruel ! En attendant, on se demande un peu pourquoi les animaux du quartier arrivent tous dans notre propriété et pas dans celle d'à côté ?! Auraient-ils senti notre légendaire sens de l'hospitalité ? Installé dans l'ex volière de feu nos perruches guyanaises et ondulées, le bel oiseau semble recouvrer ses esprits et sa santé. Mam'zelle Camille est absolument ravie et l'a baptisé "Tourtebelle". Elle m'a demandé si je pouvais installer sa nouvelle amie dans sa chambre et a ajouté, le regard suppliant "maman, est-ce qu'elle pourra dormir avec moi ce soir ?". Comment résister ? Espérons seulement que la petite "Tourtebelle" passe la nuit et qu'elle s'adapte à son nouvel environnement car sa petite amie serait très déçue de la découvrir demain matin un brin refroidie. On s'attache vite à ces p'tites bêtes !

Publié dans chroniques

Commenter cet article