Qui veut la peau de Roger Rabbit ?

Publié le par stéphanie Fournier

Samedi. 18 heures. De retour à la maison après une bonne journée : déjeuner en ville avec les têtes blondes au complet puis immersion à la FNAC (eh oui, encore !) histoire de s'imprégner des dernières nouveautés. Du genre, on se prend une bonne pile de livres, on se case dans un coin et on bouquine. Puis, une fois la pile de bouquins épuisée, on sélectionne quelques CD, on cherche une borne audio dispo et on se laisse aller. On se fait plaisir avec un CD de Corinne Bailey et on offre un bouquin à ses loulous parce qu'ils sont choux et qu'on les aime. Et heureux et réjouis, on trace vers la maison, impatients de savourer nos achats dans le confort de notre home, sweet home. Comme dirait la chanson :"J'me voyais déjà"... oui, j'me voyais déjà en train de mosaïquer en écoutant mon nouveau CD, les enfants bouquinant, heureux, de leur côté. J'avais prévenu Mam'zelle Camille que quand on rentrerait, il ne faudrait pas me déranger et dire "maman" toutes les 2 minutes. Elle avait l'air OK, bref, ça roulait. Une bonne journée oui, vraiment. Et puis soudain, alors que j'avais commencé à m'installer, je ne sais pour quelle raison, je me suis approchée de la fenêtre et là, j'ai aperçu... 2 grandes oreilles... dans le massif... dans NOTRE jardin !!! J'me suis dit "Oh non, c'est pas vrai, pas un autre lapin !!!!!!"... Il faut dire qu'on avait enfin réussi à attraper Mister Bouffetout il y a quelques jours et qu'on l'avait emprisonné dans un clapier donc, tellement sereins et tellement heureux d'en être enfin débarrassé, on a tout nettoyé nickel, rebouché le terrier et replanté : rosiers aux jeunes pousses tendres et délicates, pensées fleuries et bourgeonnantes, romarin, lavande, on s'est vraiment lâché... Et comme il redevenait joli et fleuri notre petit jardin, comme c'était bon de ne plus avoir à traquer l'animal aux grandes oreilles. Et patatra ! Le voilà de retour ce maudit lapin !!! Car c'est bien lui, pas de doutes qui s'est échappé de son clapier dont j'ai retrouvé la porte grande ouverte (je crois que la voisine, qui est venue lui donner quelques épluchures, a été dupée par le bestiau qui, malin, a su profiter de cette aubaine pour prendre la poudre d'escampette). Et ça m'a mise dans une colère lorsque j'ai réalisé : 1) qu'il s'était évadé 2) qu'il avait avalé toutes les jeunes pousses des rosiers, les feuilles et fleurs des pensées et qu'il allait sans doute profiter de la nuit pour s'attaquer aux rares survivants plantés seulement depuis jeudi dernier (soit 2 jours!!!!!) J'ai arpenté le jardin en long en large et en travers pour essayer de le débusquer, le tout dans un état de colère, vous pouvez même pas imaginer... En vain. Puis, j'ai surfé sur internet pour essayer de trouver comment le tenir éloigné : il parait qu'il faut remplir son jardin de cheveux et/ou de poils de chiens ou de chats ???!!!! que ça les effraie (je me demande si il y a quelque chose qui effraie Mister Bouffetout) et puis, allez essayer de trouver des cheveux, des poils de chiens ou de chats un samedi soir à 19 heures dans un village de 1300 habitants pas toujours très causants !!!) Bref, pas de solutions miracle à part se calmer, puisque de toutes façons je ne pourrais rien y changer mais, sérieux, je sens que, bien que j'ai pour principe (je sens que je vais pas tarder à le réviser ce principe là d'ailleurs) de ne pas manger de lapin, celui-là va bientôt finir dans une cocotte avec beaucoup de moutarde (celle qui me monte au nez) et une branche de... romarin (si d'ici là, il l'a épargné). Et puis, ce lapin là, au moins, je suis  sûre que c'est du 100% bio et élevé en plein air en plus !!! Allez, il est 00h27, je viens de faire une dernière "ronde" dans le jardin et évidemment : RIEN !!! Pas l'ombre d'un lapin !!!  Fais de beaux rêves "Roger" car, je le sens, ton heure risque de bientôt sonner !!!!

Publié dans chroniques

Commenter cet article

Cattleya 18/03/2007 17:34

Houla, j'ai eu un truc bizarre avec les apostrophes ????? Curieux ?!

Cattleya 18/03/2007 17:32

Eh bien, non, on n\\\'a toujours pas choppé Mister Bouffetout et le pire, c\\\'est qu\\\'il n\\\'arrête pas de nous narguer !!!! Voilà 2 fois qu\\\'on le vire des massifs et la dernière fois il était installé peinard en train de "brouter" mon romarin (faut que j\\\'en mette une branche de côté pour le futur civet !) :-))) Justement mon homme travaille toute la journée et moi, il m\\\'est impossible de le tirer ou de l\\\'attraper (tu verrais le bestiaux) !!!Dis-moi, je viens de voir le fameux "Vidocq" ! Waouh, quel chien ! Impressionnant. Les lapins doivent pas trop se risquer sur ton terrain. Dis-moi, c\\\'est un peu l\\\'arche de Noé chez toi aussi (beaucoup plus que chez nous d\\\'aileurs !). Et même des chevaux ! Le rêve de Bettina, ma fille ainée et bientôt de la p\\\'tite Camille qui a démarré le poney en octobre dernier. Bon, allez je retourne faire le guet ! Bonne fin de dimanche !

Domi 18/03/2007 14:13

Je ne sais pas si Bouffetout est bon public, mais moi oui, je rigole bien en te lisant !
Alors, il est prêt le civet ?
Des poils de chiens j'en ai un sac entier puisque j'ai brossé le gros Vidocq http://imaginairdedomi4.canalblog.com/archives/2007/03/05/4217019.html qui perd son sous-poil. Justement, je me disais que puisque on fait de la laine de lama, d'alpaga et autre, on devait pouvoir faire de la laine de Vidocq ... mais si tu en as besoin pour ton intru, le poil est à toi !!!! :-))