Equilibre climatique

Publié le par stéphanie Fournier

Lundi matin, 7 heures. Doudou à moin est levé depuis 1 heure et avant de partir travailler, il vient m'embrasser et me murmure dans l'oreille : "Tu sais quoi ? Il a neigé !"... J'étais encore couchée, je n'étais qu'à moitié réveillée (une très petite moitié), je rêvassais tranquillement et je m'apprêtais (comme souvent) à relancer la fonction "snooze" de mon réveil, histoire de faire durer... L'information est arrivée jusqu'à mon cerveau réptilien, incrédule et embrumé et alors, d'un bond, je me suis levée, puis précipitée vers la fenêtre pour aller regarder !!! Et... c'était bien vrai ! Pas de quoi chausser les Moon Boots (Camille appelle ça les Moon Moots, ce qui me plait assez) mais suffisamment pour rester sidérée derrière le carreau à se demander si on n'est pas encore en train de rêver. Récapitulons : il y a 1 semaine à peine, il faisait 24°, on était en T-shirt dans le jardin, on déjeunait dehors et on rêvait à l'été. Et soudain, ce matin, c'est l'hiver qui revient !??? Etrange météo, étrange contrée ! Peut-être est-ce normal, je ne sais plus bien... Après 10 ans de Guyane, je me sens parfois un peu perdue avec les saisons, avec ce pays. Tout est si différent. Pourtant, je suis née ici mais à force de vivre loin et longtemps dans un climat chaud et humide toute l'année, j'avais oublié ce qu'était un hiver, un printemps, un automne, je ne connaissais plus que l'été. Un été de 12 mois où il faut sans cesse lutter contre la chaleur, la moiteur, la torpeur. Et aujourd'hui mon corps ne sait plus où il en est, il ne sait plus se réchauffer. Dès qu'il fait froid ou frais, je suis gelée. Après avoir si souvent rêvé à l'hiver auprès de l'océan qui borde les terres guyanaises, c'est à présent  la mer, le soleil et la chaleur qui me manquent. Retrouverais-je donc un jour un équilibre climatique ?
Malgré le froid, ce matin était un peu magique parce que, de la neige dans la Sarthe un 19 mars, ce n'est pas banal. Et puis, le ciel était maintenant bien bleu et le soleil s'était levé lui aussi. C'était beau et étrange à la fois ! De la bonne humeur additionnée d'un soupçon de stupéfaction régnaient dans la maison. Alors, pour fêter cette journée dépourvue de banalité, Mam'zelle Camille et moi, on est allé à l'école en avance et à pied, ce qui est suffisamment rare pour être précisé. Au point qu'une voisine que j'ai croisé sur le chemin du retour, m'a regardé en souriant et m'a fait remarqué que c'était sans doute pour cette raison qu'il avait dû neiger !!!

"Let it snow, let it snow, let it snow" (j'adore cette chanson)

Publié dans chroniques

Commenter cet article

Cattleya 21/03/2007 08:49

Super ! Ca devrait bien t'aider à démarrer. Même si tout n'y est pas expliqué. Bonne lecture et belle journée !

Domi 20/03/2007 14:16

Rien à voir avec la météo, je voulais juste te dire que j'ai reçu le livre dont tu m'as parlé, je vais donc m'y plonger bientôt, je te remercie du tuyau !
Bonne journée !